Un son mal mixé avec une mauvaise acoustique de salle est-il plus nocif pour les oreilles qu’un « bon son » ?

L’oreille ne réagit pas en fonction de la qualité du son, mais en fonction de la quantité de son donc d’énergie acoustique reçue. Ainsi, peu importe que le son soit mauvais ou excellent, les risques auditifs sont toujours les mêmes et les comportements à adopter identiques : port de protections auditives, s’éloigner des enceintes, période de repos auditif dans le calme. Il convient d’être d’autant plus alerte quand le son est bon car le plaisir associé à l’écoute diminue notre vigilance !